Que retenir des investissements dans les SCPI en France ?

Que retenir des investissements dans les SCPI en France 

Les SCPI se définissent comme les Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Il s’agit d’une forme d’investissement dans l’immobilier assez plébiscitée en France ces dernières années, même si elle date des années 60. Maitriser les contours des SCPI vous permettra sûrement de vous prononcer sur ce type de sujet et mieux, d’investir dans l’une des opportunités qu’elles offrent. Avez-vous envie d’en savoir plus ? Ce billet en expose les tenants et aboutissants.

L’investissement dans les SCPI sous les projecteurs

L’investissement dans les SCPI sous les projecteursInvestir dans une SCPI, c’est investir dans l’immobilier à travers une société de gestion. L’argent investi par chacun des « actionnaires » est réinvesti par la société dans l’achat ou la construction de biens immobiliers. Cet investissement étant fait, vous récupérez par la suite vos dividendes à la hauteur des parts prises. Les dividendes sont issus de la collecte des loyers et de la déduction des frais afférents à l’entretien des immeubles sous la responsabilité de la SCPI.

Vous avez sans doute constaté qu’en investissant dans les SCPI, vous investissez dans l’immobilier, peut-être pas au premier sens du terme, mais plutôt dans des sociétés qui investissent à leur tour dans l’immobilier. Il faut bien reconnaître qu’en termes d’acquisition directe de biens immobiliers, les SCPI revêtent assez d’opportunités intéressantes. Pour les professionnels du domaine, on parle de « pierre papier » en référence à ce mode d’investissement.

Classification des pierres papier

Les SCPI se classent en deux grands groupes. Cette classification est fonction du type de bâtiment dans lequel vos fonds sont investis. On distingue :

  • les SCPI de rendement ;
  • les SCPI de plus-value ;
  • les SCPI fiscales.

Classification des pierres papierLes SCPI de rendement disposent uniquement d’immeubles professionnels dans leurs parcs immobiliers. Ce genre de SCPI revêt 3 principaux avantages liés notamment aux baux commerciaux. En effet, ils sont plus protecteurs à l’égard du propriétaire. Dans ce cas de figure, vous bénéficiez de prérogatives que vous n’obtiendrez pas dans un bail classique. Aussi, la sélection du locataire est plus stricte, éloignant ainsi le risque d’impayés ou de litige. Vous pouvez bénéficier de plus de détails techniques ainsi qu’un simulateur d’investissement en parcourant la plateforme https://www.scpi-de-rendement.org/. D’un autre côté, contrairement au marché de l’immobilier d’habitation, l’immobilier professionnel n’a encore jamais connu de crise.

Les SCPI de plus-value se composent de demeures résidentielles à fort potentiel de revalorisation. Pour maximiser vos rendements, votre investissement est réinvesti dans des domaines ou dans des types de bâtiment d’habitation dont la plus-value est grande au détriment du rendement. Dans l’un de ces cas de figure, l’investissement dans une maison soumise à la loi 48 vous apportera une plus-value exponentielle en cas de décès du locataire tandis que les loyers qui seraient perçus seront modestes.

Enfin, on distingue les SCPI fiscaux qui surfent sur la défiscalisation des édifices ou des immeubles de leur patrimoine en vue de réaliser des bénéfices.

Comparatif des différents types de SCPI

Comparatif des différents types de SCPISelon vos objectifs à court, moyen et long terme, vous devez choisir le type d’investissement approprié. Retenons que les SCPI de rendement sont reconnues pour fournir un rendement élevé et pérenne contre une plus-value très faible. Les SCPI qui investissent dans l’immobilier d’habitation par contre présentent des plus-values plus grandes contre un rendement relativement plus faible. On peut aisément déduire que les SCPI de rendement sont à privilégier pour des investissements à court et moyens termes. Toutefois, vous devez privilégier les SCPI à forte plus-value pour des investissements sur le long terme. Quant aux SCPI fiscales, leur rentabilité dépend plus de facteurs législatifs externes, mais elles restent toujours une option qui peut offrir des perspectives intéressantes.

Et voilà autant d’informations qui vous permettront de faire de bons choix d’investissement. À vous de jouer maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *