Emprunter : la technique de négociation

technique de négociation

En quête d’un financement pour projet personnel, achat bien défini ou usage journalier ? Nombreuses sont les offres de prêt proposé actuellement. Libre à vous de voir laquelle conviendra le mieux. Sachez que vous pouvez très bien négocier un rabais sur tous les frais encourus. Trouvez dans cette rubrique quelques conseils pour que vous en tirer profit.

Remplissez les conditions de réussites dans les 45 jours de dépôt de dossiers

Afin d’avoir une grâce envers ces organismes et arriver à un taux le plus bas, vous disposez de quarante-cinq jours pour effectuer cette négociation. Il est essentiel de connaître votre profil emprunteur avant de vous lancer. Les prêteurs doivent être assurés ses financements sont entre les mains d’un bon préteur, que vos moyens sont amplement suffisants à la reconstitution de leurs crédits. Voici les arguments les plus pertinents que vous pourriez leur exposer.

Vous pouvez leur restituer un apport personnel

Environ de 10% du total de votre capital vous sera demandé pour vous acquitter des frais du notaire et de garanti pour les prêts immobiliers. Vous pouvez vous permettre plus ? C’est un point pour vous.

Vous acceptez un taux d’endettement faible

Pour faire court, c’est le rapport entre vos charges financières et votre revenu mensuel calculé en vue d’un remboursement du crédit. Un établissement n’accepterait pas un taux d’endettement au plus de 33%. Pour un taux entre 10% à 15%, vous êtes sûr d’avoir votre prêt. Pour un revenu modeste, vous pouvez par exemple vous souscrire à une hypothèque ou une caution.

Constituez un bon profil prêteur

Connaissez les bonnes raisons d’un refus

Etre un bon client est bien, mais il est préférable d’avoir « un bon profil » afin que la négociation se passe sans encombre. Prouvez alors leurs que vous êtes « clean ». Les établissements sont très stricts à la manière dont vous gérez votre compte personnel ou entrepris. Soyez-en sûr qu’ils prendront le temps d’étudier votre dossier, alors si vous avez encore des crédits à acquitter, des incidents de paiement, des dépenses futiles au-dessus de vos moyens, il vaudrait mieux reporter votre prêt.

Visitez meilleurs profils prêteurs

Montrez que vous êtes stable professionnellement et financièrement. Pour votre type de contrat de travail, un Contrat à Durée Indéterminée ou CDI sera plus favorable à un prêt qu’un Contrat à Durée Déterminée ou CDD. Si vous avez un revenu élevé, les banques autoriseront même le dépassement du seuil de 33% en taux d’endettement puisque dans ce cas votre « Reste à vivre » sera largement suffisant. La somme imposée par la banque est de 400 euros par ménage et 150 euros par personne à charge.

Confrontez les offres

Déposez vos dossiers dans plusieurs banques et étudiez les options les plus intéressantes au niveau du taux d’intérêt et les modalités de paiement des mensualités. Si vous ne pensez pas apte à faire une étude profonde, certaines personnes y sont qualifiées à l’exemple des courtiers que vous allez choisir par vigilance, car certaines vous allouent un frais d’étude exorbitante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *