Crédit de trésorerie : remboursement et définition

Nombreuses sont les situations où une entreprise est dans le contraint de contracter un crédit de trésorerie. Les risques d’éventuels accidents sont existants. Il en est de même pour les particuliers. Cependant, c’est un crédit plutôt octroyé pour une entreprise. Zoom sur ce type de crédit et son remboursement.

Les types de crédit de trésorerie

Le plus connu est la facilité de caisse. Il s’agit d’un crédit qui permet l’entreprise de régler certaines factures malgré une situation débitrice de son compte. S’agissant également d’un crédit qui s’accorde verbalement, il faut avoir un compte sain afin de profiter de ce crédit. En outre, il faut être en bon terme avec son gestionnaire. Cependant, il importe de souligner que suite à ce crédit, l’entreprise doit payer un agio conséquent. La facilité de caisse est un crédit à court terme.

En outre, il y a le découvert autorisé. La formule est assez similaire à la facilité de caisse. En revanche, le découvert autorisé doit faire l’objet d’un contrat. D’autant plus qu’il s’agit d’un crédit qui peut plus ou moins persister dans le temps. C’est une option intéressante, car l’agio est correct. Ne pas hésiter à se renseigner un peu plus sur le crédit de trésorerie sur organismes-credits.com

Par ailleurs, il y a un autre type de crédit de trésorerie pouvant être octroyé à une entreprise. Il s’agit du crédit campagne. Comme son nom l’indique, c’est un crédit pouvant être périodique. Autrement dit, c’est un crédit annuel pendant un événement, d’où le nom campagne. A titre d’exemple, c’est un crédit pour aider l’entreprise à faire les achats de décoration de noël.

Enfin, il y a ce qu’on appelle affacturage. Cela consiste à obtenir une avance sur trésorerie. Cela concerne les factures de l’entreprise en question. Notamment quand l’entreprise accorde un délai de paiement à certains clients. Cependant, il est à noter que l’affacturage peut revenir cher à l’entreprise. En effet, la commission peut aller jusqu’à 25 %.

Le remboursement

On l’aura compris, le choix du type de crédit de trésorerie dépend de la nature, du type ainsi que des besoins de l’entreprise. Si certains types sont à court terme, d’autres peuvent persister dans le temps. Dans tous les cas, il s’agit d’un crédit qui sert à dépanner l’entreprise dans des situations imprévues et urgentes.

Toujours dans l’option de remboursement, lors de la négociation du montant, on peut faire une simulation de la durée de remboursement selon cette somme. Ce qui veut dire que la durée du remboursement ne peut être définie qu’en parlant avec le gestionnaire et en ayant la somme à emprunter. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’on dit que le crédit de trésorerie nécessite une bonne relation avec son banquier.

Toute somme, force est de constater que le crédit de trésorerie présente de nombreux avantages à l’entreprise. Comme mentionné, cela peut aussi être le cas d’un particulier. Dans tous les cas, c’est une bonne solution alternative afin de faire face à une situation temporairement difficile sans devoir piocher dans les économies. Cela peut perturber la comptabilité et les perspectives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *